福彩3d开机号试机号 Aller au contenu

Le journal

Recherche

          émancipation économique des femmes: Marlène Schiappa dévoile les axes du projet de loi

          émancipation économique des femmes: Marlène Schiappa dévoile les axes du projet de loi
          La secrétaire d’état à l’égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa. Sébastien SORIANO/Le Figaro

          EXCLUSIF - Quotas en entreprise, pénalités multipliées, nom de naissance sur les comptes bancaires... à l’issue du G7, la secrétaire d’état confie au Figaro les grandes lignes du projet de loi sur l’émancipation économique des femmes, prévu pour 2020. Un texte peu consensuel, qui promet des débats vifs dans l’opinion publique.

          LE FIGARO. - Pourquoi lancer une nouvelle loi, un an seulement après celle que vous avez portée au parlement?

          Marlène SCHIAPPA. - Nous avons beaucoup travaillé sur les violences sexistes et sexuelles, le harcèlement de rue,?etc. La question des violences conjugales donnera lieu à un Grenelle dans quelques jours. Mais l’émancipation économique des femmes est aussi un volet important de la grande cause du quinquennat, l’égalité femmes-hommes. Quand une femme peut disposer de son argent, de sa trajectoire professionnelle, de son destin, elle est plus libre dans la société. Nous travaillons donc à une loi pour l’émancipation économique des femmes, que nous commen?ons à construire en associant largement toutes les parties prenantes. Je porterai ce projet de loi conjointement avec le ministre de l’économie et des Finances, Bruno Le Maire.

          ?Quand une femme peut disposer de son argent, de sa trajectoire professionnelle, de son destin, elle est plus libre dans la société?

          Marlène Schiappa

          Pourquoi le chef de l’état a-t-il fait cette annonce avant le G7?

          Il a composé un Conseil consultatif pour ...

          Cet article est réservé aux abonnés. 88% reste à lire.

          Je me connecte
          Le Figaro Premium

          Abonnez-vous pour 1€ seulement

          Annulable à tout moment

          Le Figaro Premium

          Abonnez-vous pour 1€ seulement

          Annulable à tout moment

          199 commentaires
          • Avatar Abonné
            PHILIPPE973

            On ne pourrait pas la nommer Ambassadeur à Riad, Téhéran
            Loin quoi!

          • Avatar Abonné
            CLAUDE VIVARES

            J'exige une parité complète hommes femmes dans les équipes de déménageurs

          • Avatar Abonné
            phr001

            Personnellement, je trouve que cela commence à faire beaucoup...

          • Avatar Abonné
            GEORGE 1

            Pas assez de creches et trop de santons

          • Avatar Abonné
            chatonx

            Belle photo ! Une synthèse de l'hypocrisie.

          • Avatar Abonné
            2389353 Le Pragmatique

            Pas assez de crèches. Pas assez de personnes capables de s'occuper de la petite enfance. Pas besoin de quotas. Il suffit que l'ascension sociale n'est pas de freins. De plus, comme en Allemagne, une femme ayant un emploi et qui met un enfant au monde a son emploi réservé et qui lui revient de droit à son retour. Il n'y a pas plus simple. Schiappa va encore compliquer la vie des femmes au lieu de la simplifier et de la faciliter. Il y aura encore des interdits. Elle a peu de considération pour les femmes à notre avis. P.S.: Les hommes ne savent pas ou ne se rendent pas compte de la valeur des femmes. Il faut les encenser les choyer, les aimer et les protéger. On n'a pas besoin de lois supplémentaires. A bas les idiot(e)s.

          • Avatar Abonné
            2389353 Le Pragmatique

            Il n'y a pas assez de crèches. Pas assez de personnes capables de s'occuper de la petite enfance. P

          • Avatar Abonné
            phr001

            Le sous-entendu majeur de la pensée de cette dame est que les femmes sont égales aux hommes… Dans le domaine de l'inventivité, cela reste à prouver selon les statistiques.

          • Bousingot

            L'été a été gourmand. Elle a grossi.

          • Avatar Abonné
            MORTAIN

            On investit dans des projets et non dans des répartitions sexistes.
            Puisqu'on parle de création, il faudra aussi un nombre égal de liquidation judiciaire, de condamnation au comblement de passif....
            Ca devient n'importe quoi.
            Madame SCHIAPPA, il y a des droits applicables erga omnes: nul besoin de faire des inventaires à la Prévert (avec tout le respect que j'ai pour ce dernier).

          • Avatar Abonné
            Raoul Gronard

            Si vous avez aimé ??Les filles bien n’avalent pas??, vous adorerez ce projet de loi.

          • Avatar Abonné
            heremoana

            Soit Elle enfonce des portes ouvertes soit Elle ressort la sottise des quotas

          • coluche73

            Encore et toujours du vent...une éolienne cette ministre.

          • Avatar Abonné
            Petit Compère

            Des quotas, quel mépris pour les femmes et les hommes !

          • Biquette35

            Si les femmes ont besoin de toutes ces lois, je serais inquiet à leur place.

          • Ras le bol 68

            Au secours fin des vacances, les sbires de la lrem sont de retour!

          • Avatar Abonné
            Helen Garnier

            Les femmes ne l'ont pas attendue pour savoir comment disposer de leur argent, et meme de celui des autres, comme la celebre Therese Humbert, l'heritiere aux cent millions. (in "L'histoire vraie de la IIIeme Republique").

          • Rémi Duplan

            La seule emancipation reelle.. c est la disparition du chomage et unr nouvelle philosophie dans l edication nationale en revoyant les filieres qui marche et se demandant si les filles ne sont pas orientees , auto sensuree, vers des filieres historiquement moins selectives.
            Au quebec tout ce qu iest propose existe deja.

          • Avatar Abonné
            PMPM

            Au nom de la parité Homme/Femme, je demande la création d'un ministère des "droits des Hommes" dont l'objet prioritaire serait de les défendre des attaques incessantes des féministes contre eux !

          • Biquette35

            Ridicule, comme tout ce qu’elle fait. Ce n’est pas comme ?a qu’une entreprise fonctionne, mais elle ne sait pas de quoi elle parle. Qu’elle retourne écrire des bouquins erotiques,

          福彩3d开机号试机号 状元线上娱乐 老时时彩基本走势图 快三大小单双怎么玩 单机抢庄牌九 北京pk赛车开结果结果 pk10安卓软件下载排行 重庆正规大小单双计划 新疆时时开奖号码 时时彩开奖结果 6码两期计划怎么算法